Bruxelles sanctionne six laboratoires pharmaceutiques

le 09/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission européenne a infligé à Servier, Teva et quatre autres laboratoires des amendes d'un montant cumulé de 427,7 millions d'euros pour avoir bloqué la commercialisation de certains médicaments génériques. Servier à lui seul est condamné à payer plus de 330 millions. Le laboratoire «a eu recours à une stratégie qui consistait à racheter systématiquement toute menace concurrentielle, afin de s'assurer qu'elle resterait à l'écart du marché», a indiqué Joaquin Almunia, commissaire européen à la concurrence.

A lire aussi