Lafarge et Holcim dévoilent d'importantes cessions à venir

le 07/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Lafarge et Holcim ont annoncé lundi une liste de cessions d'actifs, dont la plupart des activités du groupe suisse en France et au Canada, et du groupe français au Royaume-Uni, afin de faciliter l'examen à Bruxelles du projet de fusion entre les deux géants du ciment. Ces activités, qui ont suscité une cinquantaine de marques d'intérêt de la part d'acteurs financiers et industriels, pèsent environ 10% du chiffre d'affaires des deux groupes, soit quelque 3,5 milliards, et sont partagées pour moitié entre Lafarge et Holcim, en terme d'effectifs (10.000 personnes au total). Ils présentent une capacité de production combinée d'environ 27 millions de tonnes pour le ciment, 79 millions de tonnes pour les granulats et dix millions pour le béton prêt à l'emploi. «Nos banques confirment l'appétit exceptionnel qu'elles observent, non seulement par le nombre, mais aussi par la variété des marques d'intérêt qui se présentent aujourd'hui, et nous anticipons que la liste puisse encore s'allonger», a indiqué Bruno Lafont, PDG de Lafarge.

Lafarge et son concurrent suisse ont dévoilé début avril un projet de fusion affichant une capitalisation boursière cumulée de près de 41 milliards d'euros qui pourrait entraîner une vague de consolidation dans un secteur des matériaux de construction confronté à des surcapacités et une faible demande en Europe. Lafarge et Holcim espèrent toujours boucler leur rapprochement d'ici à la fin du premier semestre 2015.

A lire aussi