American Apparel adopte un plan anti-OPA

le 30/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chaîne américaine de magasins d'habillement vient d’adopter un nouveau régime anti-OPA de droits des actionnaires, pour une période d'un an, permettant à son conseil d'administration de mieux protéger l’entreprise contre une prise de contrôle potentielle de son fondateur et ex-directeur général Dov Charney. Ce nouveau régime, qui permet à une personne ou à un groupe d'acquérir un maximum de 15% d'actions ordinaires, est similaire à d'autres régimes de droits des actionnaires adoptés par des sociétés cotées et ne vise pas à empêcher ni à décourager les OPA faites à des conditions équitables, a précisé samedi la société. Alors que le groupe croule sous 240 millions de dollars de dettes, son conseil d’administration a récemment privé Dov Charney, 45 ans, de ses mandats de président et directeur général après l'ouverture d'une enquête sur des soupçons de harcèlement sexuel.

A lire aussi