Hédiard va passer sous pavillon autrichien

le 27/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le tribunal de commerce de Paris a opté pour le plan de continuation présenté par l'autrichien Do&Co pour Hédiard, placé en redressement judiciaire en octobre 2013. Le tribunal a préféré l'offre du spécialiste de la restauration aérienne et de l'hôtellerie à celle, mieux disante, du fonds suisse Ledunfly, selon l’avocat d’Hédiard, Marc Villefayot, cité par Reuters.

A lire aussi