L'Etat clôt la cession de titres GDF Suez pour revenir dans Alstom

le 25/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat français a cédé 3,1% du capital de GDF Suez pour un montant d'environ 1,5 milliard d'euros, ont annoncé mercredi le ministre des Finances Michel Sapin et le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg. Des proches du dossier avaient auparavant indiqué à Reuters que l'opération qui porte sur 75 millions d'actions avait été réalisée à un prix de vente de 20,18 euros par titre, représentant une décote de 3% par rapport au prix de clôture de mardi soir. L'Etat avait annoncé mardi envisager de vendre entre 3,1% et 3,6% du capital de GDF Suez. Le produit de la cession pourrait être utilisé pour financer la montée de l'Etat au capital d'Alstom.

A lire aussi