Bruxelles sanctionne Bonduelle et le cartel des champignons

le 25/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Union européenne a infligé une amende de 30,2 millions d'euros à Bonduelle et de 2 millions au néerlandais Prochamp pour entente sur les prix des champignons en conserve. Une troisième entreprise, le néerlandais Lutece, a bénéficié d'une immunité pour avoir révélé l'existence du cartel à la Commission. Bonduelle et Prochamp ayant accepté de régler le litige par voie de transaction avec la Commission, leurs amendes ont été réduites de 10%. L'entente visait à coordonner les prix des champignons en conserve en Europe et à s'en partager la clientèle. L'infraction a duré du 1er septembre 2010 au 28 février 2012 pour Prochamp et Bonduelle.

A lire aussi