GM en accusation sur la sécurité

le 23/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un ancien responsable de la qualité chez General Motors a alerté la direction du constructeur sur des problèmes de sécurité en 2002, soit 12 ans avant le rappel de millions de véhicules en raison d'un défaut de démarreur, selon un document consulté par Reuters. William McAleer, responsable des contrôles de la qualité chez GM jusqu'en 1998, demande dans une lettre datée de 2002 à la direction de «cesser la livraison de véhicules peu sûrs» et de «rappeler les véhicules suspects déjà entre les mains de clients».

A lire aussi