Club Med : Andrea Bonomi contre-attaque

le 23/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«La guérilla juridique se poursuit» autour du Club Méditerranée, selon Le Figaro, qui croyait savoir samedi que le financier italien Andrea Bonomi avait par le biais d’Investindustrial Development «introduit deux recours supplémentaires en justice autour de ce dossier qui doivent être examinés le 2 juillet». Il s’agit d’obtenir le sursis à exécution de décisions de l’AMF sommant l'investisseur transalpin de clarifier ses intentions et lui laissant jusqu'au 30juin pour accéder à la «data room» du Club Med. L’action de l’AMF est injustifiée, selon les avocats d’Andrea Bonomi.

A lire aussi