L'action EDF chute après l'annulation de la hausse de 5% des tarifs en août

le 19/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

EDF accuse la plus forte baisse du CAC 40, avec une chute de plus de 8% à mi-séance, après l'annonce par la ministre de l'Energie Ségolène Royal de l'annulation de la hausse de 5% des tarifs de l'électricité prévue au 1er août. «Il y avait une augmentation des tarifs de l'électricité qui était prévue au 1er août, de 5%. Ces factures n'augmenteront pas», a déclaré la ministre sur BFM-TV-RMC. Selon elle, l'évolution des tarifs au 1er janvier 2015 sera connue en octobre.

A lire aussi