General Electric garde la main sur Alstom

le 18/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré une meilleure valorisation, l'offre Siemens-MHI est jugée plus complexe à mettre en œuvre

L’Etat français veut profiter de la compétition entre General Electric et le duo Siemens-Mitsubishi Heavy Industries pour faire monter les enchères sur Alstom. «Les discussions vont encore continuer cette semaine entre l'Etat et les différentes entreprises. Les offres doivent être améliorées», a prévenu l’Elysée. GE, dont l’offre expire officiellement le 23 juin, devrait profiter de ces derniers jours pour ajuster sa proposition et garder l’avantage face à Siemens-MHI dont le dossier est jugé plus complexe.

Joe KAESER, PDG de Siemens et Shunichi MIYANAGA, PDG de Mitsubishi Heavy industries. Photo Bloomberg
ZOOM
Joe KAESER, PDG de Siemens et Shunichi MIYANAGA, PDG de Mitsubishi Heavy industries. Photo Bloomberg

A lire aussi