Siemens défend son projet pour Alstom

le 05/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Selon Christophe de Maistre, président de la branche française de la société allemande dans une interview publiée jeudi par Le Parisien « Siemens prendrait une part minoritaire dans un Alstom recentré sur le transport, en cas d'accord sur la reprise des activités énergie du groupe français ». Le dirigeant a confirmé que le groupe allemand fera une proposition d'ici le 16 juin, alors que le français déjà reçu une offre de General Electric. Dans ce qui ressemble fort à une opération séduction, il assure ainsi que le projet de Siemens offrira un «avenir solide à Alstom» dans le ferroviaire en apportant son activité matériel roulant. Concernant le nucléaire, «il est possible d'exclure cette activité des négociations. Ou de prendre une part minoritaire dans la branche afin de créer une synergie avec la partie classique.» Dans cette deuxième option, le centre de décision serait maintenu à Belfort.

A lire aussi