Rio Tinto s’est mis d’accord avec la Guinée sur le projet de Simandou

le 27/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe minier anglo-australien a confirmé mardi avoir signé un accord avec l'Etat guinéen déterminant les conditions d'un important plan d'infrastructures visant à relancer un projet d'extraction de minerai de fer de 20 milliards de dollars (14,7 milliards d'euros). S'il ne prévoit pas de date de démarrage de la production, cet accord-cadre engage les partenaires, dont le chinois Chinalco, à réaliser une étude de faisabilité d'ici environ un an sur le coût et le calendrier du projet de Simandou.

A lire aussi