Pfizer renonce à acheter AstraZeneca

le 26/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Bloomberg

Après le rejet par le conseil d’AstraZeneca de sa quatrième proposition, Pfizer a décidé de jeter l’éponge. Conformément à la réglementation britannique, le laboratoire américain devait déposer une offre ferme ou y renoncer avant ce soir. Dans l’après-midi, Pfizer a précisé qu’il «n’avait pas l’intention de faire une offre sur AstraZeneca». Une déclaration qui l’engage pendant six mois. Pfizer, qui tentait de prendre la main sur le laboratoire britannique, notamment pour bénéficier du régime fiscal anglais, avait progressivement relevé son offre mixte de 46,61 livres à 55 livres par action, tout en augmentant la part en numéraire de 30% à 45%, mais la cible exigeait un minimum de 58,85 livres par action pour engager des discussions. La dernière offre valorisait AstraZeneca près de 70 milliards de livres (86 milliards d’euros). Le laboratoire américain avait déjà expliqué qu’il voulait le soutien unanime du conseil d’AstraZeneca et qu’il ne lancerait pas d’offre hostile.

A lire aussi