La justice choisit l'offre française pour Ascometal

le 22/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le tribunal de commerce de Nanterre a désigné le projet de Sparkling Industry porté par le Français Franck Supplisson pour reprendre les actifs du producteur d'aciers spéciaux, au détriment du projet brésilien. Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, a salué ce choix d’«un projet qui préserve l'ensemble des capacités industrielles de l'entreprise, qui la maintient sur tous ses domaines d'activité et qui reprend la quasi-totalité des emplois». Le gouvernement accompagnera ce «projet de reprise ambitieux» via le fonds de résistance économique.

A lire aussi