Strategic Holdings dévoile ses intentions pour le Club Med

le 20/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le fonds Strategic Holdings de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi, qui est devenu le premier actionnaire de Club Méditerranée, envisage de demander à être représenté au conseil d'administrationdu groupe de loisirs, selon un avis de l'Autorité des marchés financiers publié mardi. Opposé à l'offre de rachat du fonds Ardian et du chinois Fosun, dont la clôture est prévue vendredi, Strategic Holdings détient désormais 10,07% du capital et 9,05% des droits de vote du groupe français, selon l'AMF. «Strategic Holdings (...) n'a pas l'intention de prendre le contrôle de Club Méditerranée (et à cet égard n'entend pas dépasser le seuil de l'offre publique obligatoire)», précise l'avis de l'AMF. Le fonds répète qu'il envisage de poursuivre ses achats de titres mais qu'il ne s'est pas fixé d'objectif précis en termes de participations au capital.

A lire aussi