La vente de DTZ risque d’échouer

le 19/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

UGL, groupe australien de construction et de services aux infrastructures, n’a reçu qu’une seule offre ferme émanant du fonds de capital-investissement TPG pour la reprise de sa filiale anglaise DTZ spécialisée dans le conseil en immobilier, croit savoir le journal. Trois autres fonds de private equity en sont restés au stade de la lettre d’intention. Les dirigeants d’UGL pourraient donc faire le choix d’une scission.

A lire aussi