Arnaud Montebourg place Alstom dans les secteurs protégés

le 15/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Alors que le gouvernement français pèse de tout son poids pour que l’américain General Electric ne rachète pas les actifs énergétiques d’Alstom, et a sollicité une offre alternative auprès de l’allemand Siemens, le ministre de l’Economie vient de resserrer la vis en élargissant le champ des secteurs protégés. Dans un décret publié ce matin et qui entrera en vigueur demain, Arnaud Montebourg a ajouté six secteurs aux onze domaines déjà protégés au nom du patriotisme économique : l’approvisionnement en énergie et en eau, les réseaux et services de transport et de communications électroniques, les ouvrages d’importance vitale au sens du code de la défense, et la santé publique. «Au besoin, le gouvernement pourra demander des engagements spécifiques ou imposer des conditions à la réalisation des investissements concernés, afin de garantir la préservation des intérêts du pays», prévient Arnaud Montebourg dans le communiqué de Bercy, tout en précisant que ce dispositif sera appliqué «de manière sélective et proportionnée».

A lire aussi