L’ex-patron de GlaxoSmithKline en Chine inculpé pour corruption

le 14/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La police chinoise a annoncé mercredi l'inculpation de Mark Reilly, ex-directeur de GlaxoSmithKline en Chine, accusé d'avoir organisé avec deux autres dirigeants chinois du laboratoire britannique un système de corruption fondé sur des pots-de-vin versés à des médecins et des hôpitaux pour augmenter les ventes du groupe. Les trois hommes, qui risquent la prison à vie, sont également soupçonnés d'avoir corrompu des fonctionnaires des départements du Commerce et de l'Industrie à Pékin et Shanghai, ajoute l’agence Chine nouvelle.

A lire aussi