La Cour des comptes allemande veut privatiser à 100% Deutsche Telekom

le 12/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat allemand devrait céder ses 31,9% dans Deutsche Telekom mais conserver le contrôle du réseau ferroviaire national, déclare Christian Ahrendt, vice-président de la Cour des comptes allemande, dans un entretien publié lundi par le journal Die Welt. L'Allemagne a une participation directe de 14,5% dans l'opérateur télécoms et en contrôle 17,4% supplémentaires à travers la banque publique KfW. «La téléphonie n'est pas une mission de l'Etat», fait valoir Christian Ahrendt

A lire aussi