Dia va se délester de ses activités françaises

le 09/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe espagnol de distribution discount a décidé de mettre en vente ses activités en France où il éprouve des difficultés à se développer, mais elles pourraient être reprises, en partie du moins, par d'autres distributeurs. Carrefour et Casino sont intéressés par la reprise d'un réseau de plus de 800 magasins en France avec une forte présence à Paris, Lyon et Marseille, a ainsi appris Reuters de source industrielle. Dia France est valorisé par la banque espagnole Sabadell autour de 500 millions d'euros, dette incluse. L'enseigne a perdu 17,9 millions d'euros dans l'Hexagone en 2013. BNP Paribas a été mandatée pour la cession. A l'échelle du groupe, le numéro trois mondial du «hard discount» a dégagé au premier trimestre un bénéfice net en hausse de 9,4% à 40,1 millions d'euros. Le chiffre d'affaires à taux de change constants a reculé de 2,1%, à 2,13 milliards d'euros.

A lire aussi