Worldline aura une force d'acquisition d'un milliard d'euros après son IPO

le 07/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Fotolia

Atos a lancé mercredi l'introduction en Bourse de Worldline, son pôle de technologies liées aux paiements en ligne, avec pour objectif de consolider un secteur de plus en plus externalisé par les banques. La filiale bénéficiera d'un apport initial de capital de 245 millions d'euros ce qui lui permettra d'avoir une trésorerie nette de 150 millions après l'IPO, a déclaré son directeur général Gilles Grapinet. Avec le levier de la dette, le groupe devrait disposer d'une force d'acquisition de l'ordre de 1 milliard d'euros, selon le dirigeant, avec également la possibilité de payer en actions. Aujourd'hui dilué dans Atos, Worldline souhaite bénéficier d'une valorisation plus proche de celles de ses cibles potentielles. L'IPO devrait avoir lieu dans le courant du mois de juin. Elle sera pilotée par Deutsche Bank et Goldman Sachs, coordinateurs globaux de l'opération. Barclays, BoA Merrill Lynch, la Société Générale et BNP Paribas sont teneurs de livres.

A lire aussi