Veolia dément négocier une montée à son capital du fonds souverain norvégien

le 07/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Antoine Frérot, le PDG de Veolia, a démenti lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe avoir engagé des discussions avec le fonds souverain norvégien sur une augmentation de sa participation au capital, actuellement de 3%. Il a également assuré que ni la famille Dassault (6%) ni l'assureur Groupama (6%) ne lui avaient signifié une quelconque intention de sortir. Au premier trimestre, le résultat opérationnel récurrent de Veolia a baissé de 7%, à 376 millions d'euros, pénalisé par des conditions climatiques exceptionnellement douces qui ont pesé sur l'activité de sa filiale Dalkia France.

A lire aussi