Baosteel passe à l’offensive en Australie

le 05/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le sidérurgiste public chinois s’est associé à la compagnie ferroviaire Aurizon pour mettre la main sur le spécialiste australien du minerai de fer Aquila Resources. Les deux partenaires ont lancé une offre de 1,14 milliard de dollars locaux (760 millions d’euros), représentant une prime de 39% sur le cours de clôture de vendredi. Hier, le titre a bondi de 36,3% à 3,34 dollars. Baosteel détient 20% du capital de sa cible. Cinq ans après son investissement initial en 2009, le groupe a fait part de sa frustration face à l’absence de développement de projet.

A lire aussi