Pescanova obtient l'accord de ses créanciers pour restructurer sa dette

le 02/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe espagnol de pisciculture Pescanova a annoncé vendredi que 64% de ses créanciers avaient accepté fin avril son projet de restructuration de dette. Le seuil minimum requis était de 50% et un accord devait être trouvé avant le 30 avril pour éviter une liquidation. Le groupe, qui emploie 13.000 personnes dans le monde, avait caché l'existence de 2 millards d'euros de dette, laquelle atteignait 3,25 milliards à fin 2012. La nouvelle dette est ramenée à 1 milliard. Les banques espagnoles Banco Sabadell, Banco Popular, CaixaBank, NCG, BBVA, Bankia et l'italienne UBI prendront le contrôle de la compagnie galicienne.

A lire aussi