Le sauvetage de GM a coûté 11,3 milliards de dollars au contribuable

le 30/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Trésor américain a perdu 11,2 milliards de dollars (8,08 milliards d'euros) en venant en aide à General Motors, soit plus que les 10,3 milliards estimés lorsqu'il avait cédé le reliquat de titres du constructeur automobile qu'il détenait encore, montre un rapport gouvernemental publié mercredi. Cette somme comprend une dépréciation d'actifs passée en mars sur 826 millions de dollars d'investissements dans l'ancien GM, précise le rapport. Le gouvernement américain a dépensé environ 50 milliards de dollars pour sauver GM. Le dépôt de bilan, en 2009, a eu pour effet de convertir cet investissement en une participation de 61% dans le constructeur auxquels se sont ajoutées des actions préférentielles et une ligne de crédit. Le Trésor a ensuite progressivement cédé ses titre entre novembre 2010 et décembre 2013.

A lire aussi