La grève annoncée des pilotes irrite le président d'Air France-KLM

le 30/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Alexandre de Juniac, le président d'Air France-KLM, s'est insurgé contre le mouvement de grève annoncé par les pilotes de la compagie, soulignant qu'il ne pouvait pas plus mal tomber pour Air France, qui a ramené sa perte d'exploitation de 77 millions à 12 millions d'euros en un an sous l'effet du plan Transform 2015, accompagné de quelque 8.000 suppressions de postes. «Ce sont des sacrifices salariaux et des départs de l'entreprise. Quand je vois qu'on nous met là -dessus un mouvement de grève qui n'a rien à voir avec la société, il y a matière à irritation», a-t-il lancé.

Au premier trimestre, Air France-KLM a réduit de plus de moitié sa perte brute d'exploitation, à 50 millions d'euros au premier trimestre, malgré un chiffre d'affaires en baisse de 2,2% à 5,554 milliards dans une conjoncture peu porteuse. La compagnie aérienne a confirmé son objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) annuel d'environ 2,5 milliards d'euros en 2014 sauf choc économique imprévu.

A lire aussi