Siemens se laisse quatre semaines pour déposer une offre sur Alstom

le 29/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Siemens, qui tenait un conseil aujourd'hui, a officialisé sa volonté de déposer une offre entre les mains du conseil d'administration d'Alstom. «Le préalable pour cette offre est qu'Alstom accepte de donner à Siemens un accès à la data room de l'entreprise et la permission de s'entretenir avec la direction pendant une période de quatre semaines, afin de permettre à Siemens de mener une due diligence adéquate », indique le communiqué du géant allemand.

Par ailleurs, lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, Arnaud Montebourg a violemment accusé le PDG d'Alstom, Patrick Kron, de lui avoir caché les négociations qu'il menait avec General Electric, dont il n'a rien su avant la semaine passée. «Depuis le mois de février, j'interroge M. Patrick Kron, président de cette entreprise qui est notre fleuron national, et M. Patrick Kron, alors que je l'ai interrogé dûment, solennellement et sérieusement, m'a toujours dit qu'il n'avait aucun projet d'alliance», a-t-il déclaré. «Est-ce que le ministre de l'Economie doit aller installer un détecteur de mensonges dans son bureau ?», a-t-il demandé en dénonçant «les présidents du CAC 40 qui n'ont pas le civisme élémentaire d'avertir le gouvernement.»

A lire aussi