Le groupe de médicaments génériques Meda refuse l'OPA améliorée de Mylan

le 28/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le fabricant de médicaments génériques suédois Meda a annoncé lundi le rejet d'une offre de rachat améliorée formulée par son homologue américain Mylan. Ce dernier aurait relevé son offre à 145 couronnes par action la semaine dernière, soit 9 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros). Sa première proposition, à 130 couronnes par action, avait déjà été rejetée par Meda. «La décision du conseil est fondée sur la forte conviction que Meda dispose du potentiel pour poursuivre ses activités en tant qu'entité indépendante ainsi que sur l'idée que la transaction ne pourrait se faire étant donné qu'elle n'a pas le soutien de l'actionnaire principal de Meda», précise le groupe suédois. Le premier actionnaire de Meda est Stena Sessan Rederi AB, société contrôlée par la famille Olsson, qui détient 22,7% des actions.

A lire aussi