Atos maintient sa proposition d'achat sur Steria

le 18/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après la lutte entre Numericable et Bouygues pour SFR, c'est au tour de Steria de susciter une double convoitise. Alors que la société de services informatiques a engagé un projet amical de fusion avec Sopra, Atos lui donne la possibilité d'accepter une offre publique d'achat à 22 euros par action. "Reconnaissant la volonté de Steria de poursuivre son projet de fusion avec Sopra, Atos a indiqué à Steria par courrier que si la société souhaitait ré-initier le projet de rejoindre le groupe Atos, le conseil d’administration d’Atos est prêt à maintenir les termes de son offre amicale, à 22 euros par action Steria en numéraire, et ce, jusqu’à la tenue de l’assemblée générale extraordinaire de Sopra le 27 mai 2014", indique la SSII dirigée par Thierry Breton. Cette approche "amicale" a été approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration d’Atos. L’AMF a été tenue informée de toutes ces étapes, précise le groupe.

Atos indique avoir entretenu depuis plusieurs mois des discussions amicales avec Steria, y compris avec son président du conseil de surveillance et le gérant exécutif de la société. "Ces discussions ont démontré, d'une part, l'excellente pertinence sur le plan industriel d’un rapprochement entre les deux sociétés, d'autre part, le caractère hautement attractif d’une telle opération pour l’ensemble des parties prenantes du groupe Steria, en particulier son management et ses collaborateurs, et enfin, un important potentiel de création de valeur pour les actionnaires des deux sociétés", assure Atos. Une offre avait été envoyée au président de Steria, le 4 avril 2014, accompagnée d’une lettre offrant à Steria la possibilité de répondre à Atos jusqu’au 7 avril 2014. Le 7 avril, le président du conseil de surveillance de Steria a répondu en indiquant que le conseil de Steria "n’était pas en mesure d’examiner (son) offre". Atos a ensuite pris connaissance du projet de fusion annoncé entre Steria et Sopra. Ce dernier valorise l'action Steria à 22 euros.

A lire aussi