PSA vise un cash flow libre opérationnel positif d’ici 2016

le 14/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

La mise en œuvre du plan stratégique «Back in the Race» présenté aujourd’hui par Carlos Tavares, le nouveau président du directoire de PSA, devrait permettre au constructeur automobile d’atteindre un cash flow libre opérationnel récurrent positif «au plus tard en 2016» pour l’ensemble du groupe et de générer 2 milliards d’euros cumulés de cash flow libre opérationnel sur la période 2016-2018. La marge opérationnelle de sa division automobile devrait atteindre 2% en 2018 et 5% à l’horizon 2023, grâce à une forte réduction de sa gamme de véhicules qui passera de 45 modèles actuellement à seulement 26 modèles en 2022, ainsi qu’à une efficacité améliorée de la R&D et des investissements. PSA entend par ailleurs revenir à l’équilibre opérationnel à l’horizon 2017 en Russie et en Amérique latine et doubler son volume de production en Chine d’ici à 2018.

A lire aussi