Transdev souhaite le départ du président du conseil de la SNCM

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Actionnaire majoritaire de la SNCM, Transdev réclame la révocation du président du conseil de surveillance de la compagnie maritime, Gérard Couturier, et son remplacement par Claude Arnaud, un homme de Veolia, second actionnaire de la société de ferries. Ce point a été ajouté à l'ordre du jour du conseil de surveillance de la SNCM qui se tient lundi à Paris. «Transdev veut démettre Gérard Couturier, qui est le seul à pouvoir se séparer du président du directoire, Marc Dufour. Les deux hommes ont toujours repoussé l'idée d'une procédure au tribunal de commerce qui aurait conduit au dépôt de bilan de l'entreprise», explique à Reuters une source proche du dossier. Transdev et Veolia refusent de réinjecter des fonds dans la SNCM alors que la société est menacée de devoir rembourser 440 millions d'euros d'aides d'Etat présumées.

A lire aussi