L'AMF réclame des sanctions contre un initié récidiviste

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'AMF réclame des sanctions contre un initié récidiviste

Le représentant du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a demandé ce matin à la commission des sanctions d’infliger une amende de 1,675 million d’euros au trader libanais, Joseph Raad, pour un manquement d’initié qu’il aurait réalisé sur le titre de l’éditeur de logiciel français Ilog, en utilisant une information privilégiée sur le lancement d’une OPA par IBM en juillet 2008. Cette information lui aurait été transmise par son cousin et partenaire en affaires, Charles Rosier, qui travaillait au sein de la banque conseil d’IBM, UBS. Le représentant du Collège a demandé une sanction de 700.000 euros à l’encontre de ce dernier.

En octobre 2013, la Commission des sanctions avait déjà condamné Joseph Raad, à 14 millions d’euros d’amende, pour avoir utilisé, début 2008, une information privilégiée sur le lancement d’une OPA de la SNCF sur Geodis. Charles Rosier avait été condamné à 400.000 euros pour avoir transmis cette information.

Le représentant du Collège de l’AMF a également demandé à la commission d’imposer une amende de 1 million d’euros minimum à celui qui était alors membre du département fusions-acquisitions de SAP pour avoir utilisé deux informations privilégiées, l’une relative à l’OPA d’IBM sur Ilog et l’autre relative à l’OPA de SAP sur Business Objects en 2007.

A lire aussi