Takeda et Eli Lilly sont lourdement condamnés par la justice américaine

le 08/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Un tribunal de Louisiane a ordonné au groupe pharmaceutique japonais Takeda Pharmaceutical de payer 6 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) de dommages pour avoir dissimulé des risques de cancer liés à son traitement du diabète Actos. Le laboratoire américain Eli Lilly, co-défendeur, devra verser de son côté 3 milliards de dollars. Takeda a décidé de faire appel de la décision.

A lire aussi