Liberty Media se désengage du capital de Barnes & Noble

le 03/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Trois ans après avoir investi 204 millions de dollars, Liberty Media se désengage du capital de Barnes & Noble. Le câblo-opérateur a réduit sa part à 1,66%. Il détenait depuis 2011 16,6% de la chaîne de librairies. Le groupe a vendu ses actions à des investisseurs institutionnels pour un prix non communiqué. En 2011, Liberty Media avait envisagé d'acquérir la totalité de Barnes & Noble pour 1 milliard de dollars mais les discussions avaient échouées sur la valorisation du Nook, la liseuse électronique développée par la librairie. L'échec commercial de cet appareil a coûté plusieurs centaines de millions de dollars à Barnes & Nobles.

A lire aussi