Le marché obligataire chinois enregistre un deuxième défaut

le 01/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché obligataire chinois vient de connaître son deuxième défaut de paiement en quelques semaines. Xuzhou Zhongsen Tonghao New Board, une petite entreprise chinoise de matériaux de construction, n'a pas été en mesure de payer les intérêts dus au 28 mars sur une obligation d'un montant nominal de 180 millions de yuan (21 millions d'euros)émise l'année dernière, a rapporté le 21st Century Business Herald. Ce défaut constituerait une première sur le marché chinois des obligations à haut rendement lancé en 2012 pour favoriser le financement des enteprises petites et moyennes. Il interviendrait après celui du fabricant d'équipements photovoltaïques Chaori Solar Energy sur une tombée d'intérêts sur une obligation classique, le mois dernier.

A lire aussi