Sixt ne discute pas d'une fusion avec Europcar

le 24/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le loueur allemand de voitures ne mène pas actuellement de négociations de fusion avec son concurrent Europcar et privilégie plutôt le marché américain pour sa croissance, a déclaré lundi son dirigeant Erich Sixt. Le groupe, qui a déjà 26 sites outre-Atlantique, aimerait effectuer des acquisitions aux Etats-Unis mais il se heurte à l’absence de cible potentielle.

A lire aussi