La Grande-Bretagne pourrait interdire à Eurotunnel d'exploiter ses ferries

le 21/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission de la concurrence britannique se dit pleinement compétente pour rendre sa décision d'ici au début du mois de mai dans le dossier de l'acquisition et l'exploitation par Eurotunnel de trois navires sur la liaison Calais-Douvres. En juin 2013, elle avait annoncé son intention d'interdire aux ferries d'Eurotunnel de desservir le port de Douvres, jugeant que la reprise de SeaFrance par l'opérateur du tunnel sous la Manche pourrait se traduire par une hausse du prix de la traversée. Eurotunnel a fait part vendredi dans un communiqué de son «incompréhension». Le groupe souligne que, si la Commission de la concurrence britannique «ne souhaite pas revoir avant sa décision finale son appréciation de la concurrence qui sévit actuellement sur le marché», il «se verra contraint de retirer les ferries du détroit du Pas-de-Calais».

A lire aussi