Toyota conclut un accord avec la justice américaine

le 19/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Toyota versera 1,2 milliard de dollars (862 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête fédérale liée aux accélérations subites de certains véhicules de sa marque haut de gamme Lexus, a annoncé mercredi le département américain de la Justice. Le premier constructeur mondial a admis avoir trompé les consommateurs américains en dissimulant deux problèmes de sécurité responsables d'accélérations brutales, précise le département de la Justice. L'accord met fin à quatre ans d'enquête de la part des autorités américaines.

A lire aussi