Japan Display manque ses débuts à la Bourse de Tokyo

le 19/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le cours de Japan Display, premier fabricant mondial d'écrans pour smartphones, a plongé de 15,2% mercredi en terminant à 763 yens sa première séance de cotation à Tokyo. Des débuts manqués qui font suite à ceux de Hitachi Maxwell la veille et qui reflètent la désaffection des investisseurs étrangers pour la place japonaise cette année.

A lire aussi