Bouygues détaille sa nouvelle offre sur SFR

le 13/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Bouygues va augmenter de 800 millions d’euros la partie numéraire de son offre sur SFR, filiale télécom de Vivendi, selon un communiqué publié ce jeudi par le groupe de BTP et de communication. Il compte également faciliter la possibilité pour Vivendi de sortir de la nouvelle entité fusionnée. L'action Bouygues s'inscrivait en légère baisse après cette annonce, alors que celle de son concurrent Numéricable s'adjugeait plus de 2% après un rebond de 5% mercredi.

Cette «offre améliorée» marque une nouvelle étape dans le match qui oppose le groupe de BTP à Numericable, tous deux en concurrence pour le contrôle de SFR. Altice, actionnaire de Numericable, qui a fait savoir en début de semaine qu’il maintenait son offre jusqu'à vendredi, aurait lui aussi soumis une proposition modifiée.

Bouygues propose désormais à Vivendi 11,3 milliards d'euros en numéraire, contre 10,5 milliards d'euros jusqu’à présent, ainsi qu'une participation de 43% dans le nouvel ensemble, contre 46% auparavant. «Bouygues a décidé de relever son offre de 1 milliard d'euros, permettant ainsi à Vivendi de bénéficier de l'accord signé avec Iliad le 9 mars dernier», précise le groupe dans son communiqué. L'acquisition de SFR pourrait en effet contraindre Bouygues à céder à Iliad le réseau de Bouygues Telecom.

Bouygues a de plus proposé plusieurs options à Vivendi lui permettant de céder plus facilement sa participation dans la nouvelle entité fusionnée. Vivendi pourrait ainsi céder une partie de ses parts à des investisseurs financiers avant l'introduction en Bourse programmée du nouvel ensemble, ce qui n'était pas prévu jusque-là, a précisé un porte-parole de la société. «L'introduction en Bourse du nouvel ensemble est envisagée dès la réalisation de la fusion», précise le communiqué.

A lire aussi