E.ON va réduire de 45% son dividende

le 12/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’énergéticien allemand prévoit une nouvelle baisse, estimée entre 7% et 14%, de son excédent brut d'exploitation cette année et annonce la fermeture de plus d'un quart de ses centrales thermiques en Europe. Ne voyant pas de fin à la crise du secteur dans un horizon prévisible, il proposera un dividende de 0,60 euro au titre de 2013 contre 1,10 euro pour l’exercice précédent.

A lire aussi