La compagnie nigériane Seplat cherche une double cotation

le 11/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La compagnie pétrolière nigériane Seplat entend lever au moins 500 millions de dollars (361 millions d'euros) via une vente de ses titres à la Bourse de Londres et sur celle de Lagos, le produit de l'opération devant lui permettre de diminuer son endettement et de financer des acquisitions. Le groupe, dont Maurel & Prom et la société de négoce suisse Mercuria sont actionnaires minoritaires, avait annoncé l'an dernier son intention d'avoir une double cotation de ses actions.

A lire aussi