Barrick Gold vend 10% de sa filiale africaine

le 11/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Barrick Gold, la première compagnie aurifère du monde, s'allège de 10% dans sa filiale African Barrick Gold, quatre ans après la cotation de cette dernière à Londres. Le groupe a annoncé la vente de 41 millions d'actions à des investisseurs institutionnels, un bloc évalué à 126 millions de livres au cours de clôture de lundi. UBS, JPMorgan et Royal Bank of Canada dirigent la vente. Barrick, basé à Toronto, détient actuellement 74% d'African Barrick. Des discussions entamées en 2012 avec China National Gold Group pour la vente de sa participation majoritaire avaient été abandonnées en janvier 2013.

A lire aussi