SFR: Martin Bouygues s'engage sur l'emploi en France

le 10/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Martin Bouygues poursuit son offensive. En cas de fusion de sa filiale Bouygues Telecom avec SFR, le PDG de Bouygues promet de «développer l'emploi en France, notamment en relocalisant certains des services aujourd'hui assurés hors de nos frontières», comme les centres d'appel, dans une tribune publiée dans Le Monde daté de mardi. Le PDG de Bouygues s'était déjà engagé la semaine dernière, après la présentation de son offre sur la filiale télécoms de Vivendi, à maintenir l'emploi en promettant de ne pas avoir recours à des licenciements, ni à des plans de départs volontaires. Il affirme son «engagement de maintenir en France le siège social du nouvel ensemble, de le coter à la Bourse de Paris, de payer (ses) impôts en France et non au Luxembourg ou ailleurs». Une pierre dans le jardin d'Altice, coté à Amsterdam, qui a déposé une offre concurrente sur SFR.

A lire aussi