La Bourse craint de plus en plus pour l'offre de Numericable sur SFR

le 10/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Numericable subit de plein fouet les conséquences de l'annonce, dimanche, du projet de rachat par Iliad du réseau de téléphonie mobile de Bouygues Telecom donnant ainsi plus de chance de réussite à l'offre de Bouygues sur SFR. Lundi midi, le cours de l'action du câblo-opérateur, également candidat au rachat de SFR, chute de plus de 12% à 24,95 euros. En séance, le cours est retombé sous son prix d'introduction de 24,8 euros de novembre dernier. L'action a dévissé de 18% en trois séances, soit une perte de capitalisation boursière de 700 millions d'euros. Pour rester dans la course, Numericable pourrait être contraint d'améliorer son offre sur SFR, ce qui risquerait de le contraindre à une plus grande augmentation de capital. Dans le même temps, le cours de Bouygues gagne plus de 8% à 32,54 euros.

De son côté, Iliad bondit de 12% et franchit pour la première fois la barre des 200 euros (à un peu 212 euros). En rachetant pour 1,8 milliard d'euros le réseau mobile de Bouygues Telecom, l'opérateur de Xavier Niel serait considéré comme l'un des grands gagnants d'un rachat de SFR par Bouygues Telecom. En 2013, l'Ebitda consolidé d'Iliad a progressé de 30,7% à 1,2 milliard tandis que son résultat net est ressorti en hausse de 42,3% à 265 millions. Le chiffre d'affaires a augmenté de 18,9% à 3,75 milliards.

A lire aussi