La Bourse achète le projet de fusion entre Bouygues Telecom et SFR

le 06/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Le cours de l'action Bouygues bondit de 8% jeudi matin en réaction à l'annonce du projet de fusion de sa filiale télécoms avec SFR. Selon le groupe, un rapprochement entre Bouygues Telecom et la filiale de Vivendi permettrait de dégager 1,4 milliard d'euros de synergies par an, réparties entre 1,1 milliard d'économies opérationnelles et 0,3 milliard d'économies d'investissement. Cela représente une valeur nette actualisée de 10 milliards d'euros, soit 15 euros par action Bouygues. 80% des synergies seraient réalisées dans les trois ans.

Bouygues offre à Vivendi un montant de 10,5 milliards d'euros en numéraire et 46% du capital du nouvel ensemble. À l'occasion de l'introduction en Bourse du futur ensemble, Vivendi aurait la possibilité de céder 15% supplémentaires du capital et pourrait vendre par la suite le solde de sa participation à sa main. «En prenant en compte l'intégralité des synergies, les termes de l'offre valorisent ainsi SFR à près de 19 milliards d'euros», indique Bouygues.

La dette du nouvel ensemble serait intégralement garantie par HSBC et couvrirait le financement de l'acquisition (10,5 milliards d'euros) et ses besoins opérationnels. Une augmentation de capital est envisagée au moment de l'introduction en Bourse ainsi que d'éventuelles cessions d'actifs. En revanche, la maison-mère Bouygues ne fera ni cession d'actifs ni augmentation de capital. Bouygues a précise que l'offre sera examinée, si elle devait aller à son terme, par les autorités de régulation françaises, et non pas par les autorités européennes.

Le cours de l'action Numericable, qui a également déposé une offre de rachat auprès de Vivendi, chute de plus de 8%. En revanche, la perspective de voir disparaître un concurrent dans la téléphonie mobile soutient Orange (+8%) et Iliad (+4%).

A lire aussi