Carmat poursuit l'essai clinique sur le cœur artificiel

le 05/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société a annoncé mardi la poursuite en France de l'essai clinique du premier cœur artificiel, au lendemain de l'annonce du décès du malade dans lequel il avait été implanté le 18 décembre. «L'analyse des données est conduite dans le respect du protocole de l'essai clinique», précise Carmat. «Il est prématuré de tirer des conclusions à partir des données d'un seul patient, quelle que soit la durée d'implantation». L'action Carmat est suspendue depuis hier matin.

A lire aussi