GDF Suez ne veut pas vendre «à ce jour» sa part dans Suez Environnement

le 27/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

GDF Suez n'a pas, «à ce jour», l'intention de céder sa participation dans Suez Environnement, a déclaré le PDG du groupe d'énergie, Gérard Mestrallet. GDF Suez ne consolide plus Suez Environnement dans ses comptes depuis juillet 2013 après la fin du pacte d'actionnaires. Il détient encore 35,7% du capital du spécialiste du traitement de l'eau et des déchets.

L'énergéticien a par ailleurs enregistré une perte nette part du groupe de 9,3 milliards d'euros en 2013 avec consolidation en intégration globale de Suez Environnement jusqu'au 22 juillet, en raison d'importantes dépréciations d'actifs de 14,9 milliards d'euros, essentiellement sur des centrales électriques thermiques et des capacités de stockage de gaz en Europe, a annoncéce jeudi dans un communiqué l'énergéticien français. Lourdement pénalisé par le bas niveau des prix de marché de l'électricité en Europe, GDF Suez explique que cette dépréciation reflète sa conviction d'une crise« durable et profonde ».

 

Pour 2014 GDF Suez viseun résultat net récurrent part du groupe compris entre 3,3 à 3,7 milliards d'euros, des investissements nets entre 6 et 8 milliards et un ratio dette nette sur résultat brut d'exploitation (Ebitda) inférieur ou égal à 2,5 fois. Le titre gagnait plus de 4% à 18,30 euros vers 13 heures ce jeudi.

A lire aussi