L’AMF se penche sur l’information financière

le 26/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Collège de l'AMF a requis mercredi matin 50.000 euros, contre une société, actuellement en liquidation judiciaire, et respectivement 20.000 et 30.000 euros à l’encontre de deux de ses anciens dirigeants, pour information inexacte, imprécise et trompeuse. Le rapporteur de la commission des sanctions demande la mise hors de cause de l’un des anciens patrons de la société.

A lire aussi