BASF déçoit sur ses prévisions 2014

le 25/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

BASF , le numéro un mondial de la chimie, n'attend qu'une «légère progression» de son bénéfice d'exploitation cette année. Le groupe allemand n'a pas précisé ce qu'il entendait par là, décevant les analystes qui tablaient en moyenne sur une hausse de 10% du résultat avant intérêts et impôts (Ebit) pour 2014. Au quatrième trimestre 2013, l'Ebit hors exceptionnels a augmenté de 18% à 1,45 milliard d'euros, dépassant le consensus Reuters qui était à 1,38 milliard.

A lire aussi